Affaire Echafiî: le directeur de l’hôpital de Tiznit rétrogradé et muté à Inezgan

Le ministère de la Santé a exempté le docteur Abdellah Hamayati de ses fonctions de directeur du centre médical régional Hassan 1er à Tiznit et de le muter à Inezgane où il occupera le poste de médecin.
Selon nos confrères de Hespress, le ministère de la Santé a décidé d’exempter le docteur Abdellah Hamayati des fonctions de directeur du centre médical régional Hassan Ier de Tiznit. Le département présidé par Anas Doukali a aussi décidé de transférer l’ancien directeur à l’hôpital régional à l’hôpital d’Inzegane où il n’occupera aucun poste à responsabilité.

Lire aussi: Vidéos. Mehdi Chafiî, un médecin en colère

Les sources de Hespress n’écartent pas l’existence d’un lien entre cette sanction infligée au directeur Abduelah Hamayati et les révélations du docteur Mehdi Ecchafiî sur l’existence de ce que ce dernier a qualifié de « système de corruption » au sein de l’hopitâl en question. Des révélations qui ont valu au chirurgien pédiatre une mutation à l’hôpital provincial de Taroudant.