5e mandat de Bouteflika: le message de Nasser Zefzafi aux Algériens

247

Le leader du Hirak du Rif, Nasser Zefzafi, a envoyé un message de solidarité aux manifestants algériens qui protestent contre la candidature à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

Le père de Nasser Zefzafi, Ahmed Zefzafi, a publié sur sa page Facebook un message de son fils adressé au «peuple algérien». Le leader du Hirak du Rif a salué «le Hirak populaire algérien» louant par la même occasion le pacifisme des protestataires contre le cinquième mandat du président algérien. Pour le détenu à la prison d’Oukacha, les Algériens ont exprimé un grand sens de patriotisme et une parfaite connaissance des méthodes du «makhzen algérien».

من المعتقل السياسي ناصر الزفزافي الى الشعب الجزائري العظيم . نبارك لكم أيها الجزائريون الاحرار و الجزائريات الحرائر…

Publiée par Ahmed Zefzafi sur Lundi 25 février 2019

Zefzafi développe que «le makhzen algérien a rendu le pays d’un million et demi de martyres un Etat corrompu et autoritaire» et d’ajouter que «malgré la politique des frontières, nous demeurons un seul peuple et une nation qui partagent les mêmes difficultés et aspirations». «Nous ne voulons que l’intérêt de nos pays, qui ont été libérés de la colonisation par les sacrifices de nos grands-parents», affirme le leader du Hirak.

 Lire aussi : Présidentielle algérienne: malgré les manifestations, Bouteflika déposera sa candidature le 3 mars

Zefzafi s’est même permis de donner des conseils aux manifestants, en les incitants à refuser les «boutiques politiques», qui ne cherchent qu’à régler ses comptes au détriment de la souffrance du peuple algérien. Le détenu du Hirak assure que la victoire est au bout du chemin contre le cinquième mandat d’un «président agonisant» malgré les arrestations, les kidnappings et les accusations de collaboration avec l’étranger.

«La volonté du peuple algérien triomphera contre les boutiques politiques et le dictat des généraux pour une Algérie libre pour tous les Algériens», a conclu Nasser Zefzafi sa lettre.