La revue de presse du lundi 25 avril

La revue de presse du mardi 16 mai
Publié le

Le port de Nador triple sa capacité d’accueil, les promoteurs immobiliers saisissent le Conseil de la concurrence, entreprenariat; rush sur le programme Forsa…, voici les principaux titres de la presse nationale parue ce lundi 25 avril 2022:

L’Économiste
Le port de Nador triple sa capacité d’accueil

Les liaisons maritimes entre le port de Nador-Bni Nssar et les ports eu­ropéens ont repris le weekend dernier. Le premier bateau «CNV Blu» avec voyageurs et voitures en provenance de Sète est arrivé. 48 heures auparavant,53 passagers et 45 camions et véhicules de fret ont regagné Nador sur le ferry Wasa Express à partir d’Almeria. Ces premiers arrivages lancent l’opération Marhaba 2022 et ravivent l’activité économique et touristique de la capitale économique de l’Oriental.

Aujourd’hui le Maroc
Les promoteurs immobiliers saisissent le Conseil de la concurrence

C’est le branle-bas de combat dans le secteur de l’immobilier. En effet, les promoteurs immobiliers se mobilisent face à la flambée des prix des matériaux de construction. Des actions concrètes sont ainsi annoncées par les représentants de la profession. Dans les détails, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) va prendre une batterie de mesures autour de diverses dimensions. Le but est d’attirer l’attention de l’opinion publique mais également les organismes publics sur la situation actuelle du secteur frappé de plein fouet par un renchérissement des coûts.

Les Inspirations Éco
Entreprenariat; rush sur le programme Forsa 

En l’espace de deux semaines, Plus de 100.000 dossiers de projets, dans différents secteurs d’activité, et de toutes les régions du Royaume, ont déjà été déposés sur la plateforme digitale : www.forsa.ma La répartition des projets déposés par les candidats est en parfaite adéquation avec la répartition de la population, ce qui montre l’intérêt du programme pour tous les Marocains, quelle que soit leur provenance.

Le Matin
Dialogue social : pas d’accord entre le gouvernement et les centrales syndicales… pour le moment

À l’approche de la journée internationale des travailleurs, le gouvernement et ses partenaires sociaux ne sont toujours pas parvenus à un accord social. Malgré plusieurs rounds de dialogue, c’est l’attentisme qui prévaut. Si certaines centrales syndicales affichent leur optimisme quant à la possibilité de la signature d’un accord à la veille du 1er Mai, d’autres sont convaincues qu’aucun ne sera trouvé dans les délais. Et au département en charge de l’Emploi et des compétences, c’est le silence radio. En attendant, les syndicats ont arrêté leur slogans pour les festivités. Ces dernières promettent d’être animées après deux années de suspension mais surtout avec la flambée des prix et la détérioration du niveau de vie.

Al Bayane
Affaire la Samir: le PPS propose la construction d’une nouvelle raffinerie

Le groupe du progrès et du socialisme (PPS) à la Chambre des représentants a adressé une question écrite au chef du gouvernement lui proposant de créer une nouvelle raffinerie de pétrole et d’œuvrer en parallèle pour régler la situation de « LA SAMIR ». Dans sa question écrite, le président du groupe parlementaire du progrès et du socialisme, Rachid Hamouni indique que la présentation de cette demande a pour but d’assurer au Maroc « les conditions nécessaires concernant le raffinage et le stockage » du pétrole. Elle est également dictée par le souci de contribuer à « la préservation de la sécurité énergétique de notre pays et à la prévention des chocs économiques et sociaux violents», ajoute-t-il.

L’Opinion
Lâché par Pedro Sanchez, Abdelmadjid Tebboune crie sa frustration

Contrarié et offusqué par le revirement de l’Espagne dans l’affaire du Sahara, le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, n’a pas trouvé d’autres moyens de se consoler que de se livrer aux médias locaux. Lors de son passage, samedi, sur la chaîne algérienne Annahar, Tebboune n’a pas caché sa frustration vis à vis de la nouvelle position de Madrid qui soutient désormais l’initiative marocaine d’autonomie pour le Sahara. Une position partagée par l’Allemagne, la France, les Etats-Unis et plusieurs pays arabes et africains. « Nous avons de très solides liens avec l’État espagnol, mais le chef du gouvernement, Pedro Sanchez, a tout cassé », a regretté le chef de l’État algérien, qui reproche à l’Espagne d’être “en rupture avec la position traditionnelle de neutralité de l’ancienne puissance colonisatrice”.

Maroc Le Jour
L’Algérie, cauchemar de la cause palestinienne au Conseil de sécurité

Le régime algérien a, une nouvelle fois, sacrifié la cause palestinienne au profit de sa haine obsessionnelle contre le Maroc. En effet, non satisfait d’avoir déjà bloqué un communiqué du groupe arabe condamnant les violences israéliennes contre les Palestiniens sur l’esplanade du Masjid Al-Aqsa, le nouvel ambassadeur algérien à l’ONU, Mohamed Ennadir Larbaoui, récidive en s’opposant cette fois-ci aux discours de solidarité que les Groupes arabes, de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et du Mouvement des non-alignés s’apprêtaient à faire devant le Conseil de sécurité, ce lundi. Ainsi, dans une nouvelle manifestation pathétique du peu de cas que le régime militaire algérien réserve à la question palestinienne, son représentant permanent à l’ONU a bloqué, tour à tour, les déclarations de soutien de ces trois groupes à la Palestine.

Libération
Irresponsabilité calamiteuse

Au-delà de toute qualification ou élimination de quelque équipe que ce soit, c’est l’image de tout un pays qui est en jeu. On a frôlé le pire à l’occasion de la tenue des matches des quarts de finale retour de la Ligue des champions d’Afrique disputés vendredi (Raja-Al Ahly) et samedi (Wydad-Chabab Belouizdad) au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca. Alors que ces deux oppositions étaient prévues en nocturne, coup d’envoi à 22 heures, le stade a été pris d’assaut dès l’après-midi par un grand nombre de supporteurs dont des milliers ont pu trouver place au sein de l’enceinte et bien plus n’ont pu y accéder. Même munis de leurs billets, nombre de supporteurs n’ont pu avoir accès au complexe.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La revue de presse du lundi 25 avril

S'ABONNER
Partager
S'abonner