Présidence de l'AFEM: le "projet ambitieux" de la candidate Aicha Laasri Amrani

540

Aicha Laasri Amrani, candidate à la Présidence de l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc porte un projet ambitieux pour réinventer l’AFEM. Son objectif principal: transformer l’AFEM en plateforme privilégiée du Doing Business pour ses membres tout en mettant la jeune génération de femmes entrepreneures au cœur de la prise de décision.
Présidente fondatrice de la société de courtage SADAS Assurances, Co-Fondatrice de la Fédération Nationale des Agents et Courtiers d’Assurances du Maroc (FNACAM), Aicha Laasri Amrani est la 2e femme ayant obtenu un agrément d’assurances au Maroc.
Entrepreneure et militante sociale, c’est aux côtés de Saloua Karkri Belkeziz, Miriam Bensalah Chaqroun, Saida Karim Amrani, Nezha Hayat et Khadija Doukali, et d’autres femmes, qu’elle a cofondé, il y a maintenant 18 ans, l’Association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc.
Aujourd’hui candidate à la Présidence de l’AFEM, Aicha Laasri Amrani souhaite user de son expérience et d’une équipe d’entrepreneures engagées afin de donner à l’association un souffle nouveau. Un objectif qu’elle compte atteindre et une mission qu’elle veut remplir agissant sur 3 axes majeurs: favoriser les de l’AFEM membres lors des consultations pour la réalisation de missions et de prestations dont  a besoin  l’association et améliorer le networking de ces derniers en créant un guichet unique de mise en relation des membres de l’AFEM avec les parties prenantes de l’écosystème entrepreneurial, créer un fond d’investissement AFEM INVEST, composé en majorité des entrepreneures membres de l’AFEM et dont les fonds seront destinés à financer l’accélération des meilleurs projets incubés et enfin œuvrer pour le développement régional de l’AFEM à travers la création de 7 nouvelles antennes régionales pour atteindre le nombre de 12 délégations régionales à l’horizon 2021 et couvrir ainsi l’ensemble des régions du Royaume.
« Je suis au sein de l’AFEM depuis sa création. De belles choses ont été concrétisées mais beaucoup reste à faire. L’AFEM doit évoluer et s’inscrire dans son temps », estime Aicha Laasri Amrani à ce propos.
Si Aicha Lassri Amrani accède à ce mandat, la vice-présidence reviendra quant à elle à Khadija Idrissi Janati, entrepreneure et spécialiste des Relations Publiques et de la Communication d’Influence mais également fondatrice et directrice générale de KMK GROUPE qui opère dans les métiers de la communication. Le reste de l’équipe sera par ailleurs composé d’autres membres dont Souhaila EL Amil, entrepreneure, Fondatrice et Manager Associée, Groupe Immersion  et Dalila Ennaciri  Entrepreneure, Fondatrice de la Société GESTIS.