PLF 2019: Palais royal, ministères, armée… voici les principales dépenses de l'Etat

7545

Les deux Chambres du Parlement tiendront ce lundi une séance plénière consacrée à la présentation du Projet de loi de finances 2019. Voici les principales dépenses de l’Etat prévues par le PLF 2019.
Le Projet de loi de finances 2019 a été présenté mercredi 10 octobre 2018 en Conseil de gouvernement puis en Conseil des ministres. Il sera débattu par les députés et les conseillers ce lundi. Après son adoption par le Parlement, la Loi de finances fixera le budget de l’État et englobera les dépenses et les recettes ainsi que la politique fiscale que souhaite instaurer le gouvernement. Voici les principales dépenses de l’Etat que le PLF 2019 a fixées à plus de 215,6 milliards de dirhams et dont H24info a obtenu une copie.

Budget du Palais royal

Le PLF 2019 a alloué un budget de 2,5 milliards dirhams au Palais royal. Ce budget comprend les différentes dépenses de fonctionnement de la cour royale et toutes ses sections. Le budget de 2019 a stagné cette année et sera au même niveau que 2018. Il sera dédié à la gestion des listes civiles, aux attributions de souveraineté, au personnel, au matériel et aux dépenses diverses.
Lire aussi: 7 choses à retenir du PLF 2019
Dans les détails, un montant de 26.292.000 DH a été affecté aux listes civiles, 517.164.000 dirhams pour les attributions de souveraineté et un montant de 495.857.000 dirhams réservé aux dépenses du personnel royal. 1.504.183.000 DH seront alloués, selon le PLF2019, aux divers équipements et dépenses du Palais royal.

Le chef du gouvernement et les deux Chambres du Parlement

Le Projet de loi de finances a octroyé 98.534.000 DH aux agents de la primature et 603.224.000 dirhams pour l’équipement et les frais du bureau du chef du gouvernement. Pour les deux Chambres du Parlement, le PLF a fixé un montant total de 347.181.000 DH aux employés de la Chambre des représentants et 69.200.000 DH pour divers équipements et frais de la première Chambre. Pour ce qui est de la Chambre des conseillers, son budget sera de 233.215.000 dirhams et sera alloué aux employés tandis qu’un montant de 45.000.000 DH sera réservé pour les divers équipements et dépenses.

Les ministères

Concernant les ministères, la part du lion va l’Intérieur. Ce dernier recevra 20.935.943 dirhams du budget de l’état, pour les dépenses des employés, en plus de 3.830.280.000 pour divers équipements et dépenses. Enfin, un montant de 2.197.919.000 dirhams sera attribué aux employés et agents du ministère des Affaires étrangères en plus de 1,408 million de dirhams pour les divers équipements et dépenses.
Lire aussi: Parlement: séance plénière lundi pour la présentation du projet de loi de finances 2019
Le ministère des Affaires islamiques bénéficiera de 658.146.000 dirhams pour les frais de gestion, dont les salaires des employés et 2.625.971.000  pour les divers équipements et dépenses. Le ministère de la Santé bénéficiera d’un montant de 8.581.249.000  pour ses employés et ses agents, tandis que les divers équipements et dépenses du ministère se sont vus attribuer un montant de 4.500.000.000 dirhams.

Armée et dépenses d’urgences

Le budget accordé à l’Administration de la défense nationale s’élève à 24.330.083.000 de dirhams pour les employés et de 6.051.510.000 dirhams pour les divers équipements et dépenses. Le PLF 2019 a réservé un montant de 3.700.000.000 dirhams pour les dépenses d’urgence et comme réserve du budget. Il sera utilisé en cas de catastrophe naturelle ou d’augmentation des prix des matières premières (pétrole, blé, …)