Ecosystèmes automobiles: la Banque Populaire engagée en faveur de l'intégration des PME

280

Le groupe Banque Populaire a organisé mercredi 4 avril la 2e édition des rencontres d’affaires automobiles, placée sous le thème : « Écosystèmes automobiles au Maroc, opportunités de croissance pour les PME », par la Banque Populaire, en partenariat avec les représentants de ce secteur au Maroc (AMICA) et en France (FIEV).
À travers cette nouvelle édition, tenue à Paris, la Banque Populaire réitère son engagement en faveur des acteurs de ce secteur en contribuant au renforcement de la participation des PME marocaines dans les écosystèmes automobiles à l’échelle nationale.
À cet effet, la Banque Populaire a accompagné une délégation constituée d’une vingtaine de PME marocaines opérant, notamment, dans les filières du textile, de la métallurgie, de la plasturgie et de la logistique, dans l’optique de bénéficier des opportunités d’affaires qu’offre cette plateforme. Ces entreprises devraient, ainsi, répondre à court et moyen termes aux besoins d’intégration de la chaîne de valeur du secteur automobile nationale, notamment en matière de sous-traitance.
Lors de cette journée, les PME marocaines ont pris part à une centaine de rendez-vous B to B ciblés afin de mieux répondre à leurs attentes en termes de reconversion et de diversification de leur activité.
Aux termes de ces réunions B to B, qualifiées de productives par les entreprises participantes à cette plateforme d’échanges, plusieurs projets de partenariat et de création de Joint-Ventures sont déjà en cours de négociation. Une première étape fructueuse, augurant de belles perspectives en matière de collaboration entre les PME marocaines et françaises.
Ayant pour ambition première d’apporter un appui global et complet aux opérateurs du secteur, cette plateforme dédiée aux écosystèmes automobiles est soutenue, également, par le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique (MICIEN) et MEDZ.