PLF 2018: le député Omar Balafrej vote contre le budget de la cour royale

à 11:31
Omar Balafrej. Crédit DR

Contrairement aux années précédentes, le budget alloué à la cour royale n'a pas été voté à l'unanimité. Lors de la séance du vote au Parlement du Projet de Loi de finances 2018, le député Omar Balafrej (FGD) a voté contre ce budget qui d'habitude est approuvé sans le moindre débat. 

C'est lors de la séance de vote du Projet de Loi de finances 2018, ce 17 novembre à Rabat à la commission des finances de la Chambre des représentants, que le député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) Omar Balafrej a surpris les autres parlementaires présents dans la salle, en votant contre le budget consacré à la cour royale.

Alors que 37 autres députés ont voté pour, Omar Balafrej a été le seul parlementaire à s'opposer à un budget voté traditionnellement à l'unanimité et sans débat.

L'ancien usfpiste avait demandé lors d'une récente séance de discussion du projet de diminuer le coût du budget de la cour royale, qui s'élève selon le PLF 2018 à 2 milliards et 123 millions de dirhams. Soit une hausse de 2,04% par rapport à l'année budgétaire 2017.