Des «Spice Girls» marocaines interpellent le roi et appellent à la réforme du pays

à 16:45

De la Aïta engagée ! Voilà la dernière tendance musicale. En témoigne cette nouvelle pépite devenue virale.

Le Maroc a désormais ses «Spice girls » ! Mais elles ne sont pas blondes, elles ne viennent pas du Royaume-Uni et ne portent ni mini jupes ni couettes…  Tout habillées en caftans et foulards roses, nos musiciennes à nous sont des « awniates » qui ont décidé d’élever leur voix et leurs taârija pour appeler au changement dans la société marocaine.

Lire la suite sur Plurielle.ma