Vidéos. French Montana, le rappeur philanthrope

C’est avec sa chanson « unforgettable » tournée dans les bidonvilles de Kampala, la capitale de l’Ouganda, avec les « Triplet Ghetto Kids », en 2007 que le chanteur marocain a eu une révélation pour ce pays. 
Sur place, il commence une campagne de santé en partenariat avec « Global Citizen’s » et « Mama Hope », appelé « Unforgettables Healthcare ». Il fait un don de 100.000 dollars pour la construction d’une maternité.

Pour sa dernière chanson « Famous » où il partage l’affiche avec Adam Levine, le chanteur de Maroon 5, met de nouveau les triplet Ghetto Kids dans le clip.

 
Les bénéfices de cette chanson, soit 500.000 dollars, ont été récoltés pour l’hôpital maternel du centre de santé Suubi « Hope » en Ouganda.
https://www.instagram.com/p/Bm4DN_WD9er/?utm_source=ig_web_copy_link
 
 
 

 
 
En 2015, il avait reçu une prime d’un million de dollars de son patron, Puff Daddy, qu’il a décidé de reverser complètement à l’association qui vient en aide aux enfants du Bronx, à New York.
 
 
 
 
Lors du tournage de son dernier clip au coeur de la ville bleue, Chefchaouen. Il en profite pour faire un don à l’ONG Care Morocco pour l’amélioration de la qualité de l’éducation préscolaire.