Boycott: quand les internautes trollent Muslim

Credits: DR

Le rappeur Muslim est devenu la risée du web après ses déclarations concernant la campagne de boycott. Pour répliquer à son message jugé arrogant, les internautes ont choisi l’option trolls.
Dans une vidéo publiée hier sur sa page Facebook, le rappeur a en effet déclaré que « la prise de conscience des Marocains de la nécessité de boycotter ces grandes marques était tardive » et qu’il a préféré garder le silence parce que ce « boycott était facile à faire » et que lui préférait intervenir dans les « missions difficiles ». Des propos qui lui ont valu les moqueries des internautes et qui ont vite fait de lui la risée du web. Florilège.

رجل المهام الصعبة ههههههههBy : Chaouri ßrahim

Publiée par Moroccan Rap Sarcasm sur Jeudi 3 mai 2018

https://www.facebook.com/AnonymousMaghribii/photos/a.1544371648983197.1073741829.1543737332379962/1739404782813215/?type=3&theater

The next super agent of EXTRÊME MISSIONS ⚔🔥⚔ : #Muslim

Publiée par Saad Mabrouk sur Jeudi 3 mai 2018

Un hashtag #MissiondifficilepourMuslim a même été créé à l’occasion.


https://twitter.com/AlMaghribi96/status/992452653534863360
 
Pour rappel, de nombreuses célébrités marocaines, dont Latifa Raâfat, Issam Kamal, Najat Aatabou, Rachid El Idrissi, Doc Samad ou encore Rajaa Belmir, ont exprimé leur solidarité avec la campagne de boycott visant trois grandes marques marocaines.
Lire aussi: Sondage: 79,8% des Marocains soutiennent la campagne de boycott de certains produits
Une campagne critiquée par ailleurs par de nombreux hommes politiques dont le ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Boussaïd et le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch.