Primaires démocrates: Biden donné vainqueur au Texas

122

L’ancien vice-président américain Joseph Biden, qui a remporté huit primaires du Super Tuesday, mardi, a été donné vainqueur aussi du Texas, le deuxième grand Etat en termes du nombre de délégués de cette journée électorale, selon les projections des médias US.

Biden a réussi à ravir ce gros lot au sénateur du Vermont, Bernie Sanders, grand favori des sondages de cet Etat et qui a remporté trois Etats mardi et menait en Californie, le plus grand Etat pourvoyeur de délégués.

Dans l’Etat du Maine, voisine du Vermont, la course était toujours serrée, donnant un petit avantage à Biden, selon le décompte de 70% des voix.

Plus tôt mardi soir, Biden a été proclamé vainqueur des primaires de Virginie, largement avec 53.3 %, de Caroline du Nord (42.9 %), de l’Alabama (63,3%), de l’Arkansas, du Massachusetts, du Minnesota, de l’Oklahoma et du Tennessee.

Sanders, pour sa part, a remporté les primaires de son État d’origine, le Vermont, ainsi que celles du Colorado et de l’Utah. Il se dirigeait vers une victoire en Californie, avec près de 10 points de pourcentage d’écart, selon les projections du New York Times.

Les résultats provisoires montraient également une montée en flèche de Biden qui a réussi à remporter 258 délégués, portant son total à 311, suivi de Sanders qui en a ajouté 185, les portant à 245.

Un tiers du nombre de délégués du pays, soit 1.357 sont en jeu au Super Tuesday, dont 415 en Californie et 228 au Texas.

Bien que certains délégués du Super Tuesday n’étaient pas encore pourvus, notamment en Californie, Biden s’en est sorti comme un nouveau favori pour la nomination du parti. Il a réussi à inverser la trajectoire de cette course. Après que Sanders a remporté le vote populaire dans les trois premiers États, le sénateur progressiste était perçu comme un chef de file potentiellement insurmontable.