H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    La compagnie aérienne égyptienne Egypt Air a fait atterrir un avion en Israël, pour la première fois de manière officielle et avec son logo sur l’appareil, ont indiqué dimanche les autorités israéliennes.

    Depuis la normalisation des relations entre l’Etat hébreu et l’Egypte en 1979, des vols reliant les deux pays sont opérés par Air Sinai, une filiale d’Egypt Air créée en 1982 afin d’établir des liaisons aériennes, mais discrètes, entre Le Caire et Tel-Aviv.

    « Un avion de la compagnie Egypt Air a atterri en Israël, c’est une première historique », a indiqué à l’AFP Ofer Lefler, porte-parole de l’Autorité de l’aviation civile israélienne (IAA), précisant qu’il y aurait « désormais quatre vols hebdomadaires de cette compagnie » vers Israël.

    Des images diffusées dimanche par l’IAA montrent un appareil avec le sigle distinctif d’Egypt Air sur le tarmac de l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv.

    L’Egypte a été le premier pays arabe à signer la paix avec Israël. Egalement jouxtant l’Etat hébreu, la Jordanie a aussi normalisé ses relations avec Israël, en 1994, et des liaisons aériennes opèrent entre les deux pays.

    Et depuis l’été 2020, quatre pays arabes (Emirats arabes unis, Bahreïn, Maroc et Soudan) ont normalisé leurs relations avec l’Etat hébreu donnant notamment naissance à des liaisons aériennes commerciales entre Tel-Aviv et Dubaï, Marrakech et Manama.

    Le Premier ministre israélien Naftali Bennett s’est rendu mi-septembre en Egypte, la première visite dans le pays d’un chef de gouvernement israélien en 10 ans, au cours de laquelle il a discuté avec le président Abdel Fattah al-Sissi « des moyens d’approfondir les relations » avec ces deux pays voisins.

    Chaque année, des milliers de touristes israéliens visitent l’Egypte et en particulier le désert du Sinaï, frontalier du sud d’Israël.

    Share.

    Comments are closed.