Le vaccin de Sinopharm efficace à 86%, selon Abu Dhabi

3773
DR.

Les Emirats arabe unis ont approuvé mercredi le vaccin contre le coronavirus produit par le géant pharmaceutique chinois Sinopharm, affirmant qu’il était efficace à 86% au regard des conclusions des analyses de phase III.

Le ministère de la Santé « a annoncé l’enregistrement officiel » du vaccin, a indiqué l’agence de presse étatique WAM, sans autre précision.

Ce vaccin a fait l’objet d’essais de phase III — dernière analyse clinique avant homologation — dans les Emirats depuis le mois de juillet et avait été approuvé pour une utilisation en urgence auprès des personnels de santé en septembre.

L’annonce de mercredi « représente un important vote de confiance par les autorités sanitaires des Emirats arabes unis concernant la sécurité et l’efficacité du vaccin », a relevé WAM, précisant que des responsables sanitaires avaient examiné des résultats préliminaires des essais de phase III dont il est ressorti une efficacité à 86%.

« L’analyse montre aussi que le vaccin a un taux de séroconversion (passage de séronégatif à séropositif, NDLR) de 99% pour les anticorps neutralisants et une efficacité de 100% pour prévenir les cas graves et modérés de la maladie », a poursuivi l’agence de presse. « De plus, l’analyse ne montre pas d’inquiétude sérieuse concernant la sécurité ».

Deux vaccins ont subi à ce stade une étude de phase III aux Emirats, celui de Sinopharm et le « Spoutnik V » russe.

L’émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rached Al-Maktoum, a affirmé en novembre s’être fait inoculer un vaccin expérimental, sans préciser lequel.