Le Québec recrute des travailleurs en ligne en février 2019

2078

La nouvelle mission internationale de recrutement en ligne pour les entreprises de Québec et ses environs se déroulera du 18 février au 1er mars 2019 à l’initiative de l’agence Québec International. Une opportunité pour les Marocains à la recherche de nouvelles perspectives. 
Cette initiative de recrutement en ligne représente une opportunité pour les travailleurs marocains qui désirent s’installer à Québec et ses environs, indique Québec international, tout en soulignant que les derniers résultats partagés avec son partenaire marocain en emploi, en l’occurrence l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), étaient très satisfaisants.
« Les Marocains manifestent un intérêt marqué pour la mobilité internationale, en général, et pour les initiatives de recrutement dans la région de Québec, en particulier », souligne l’agence qui fait savoir que les Marocains sont arrivés 2e au niveau du pourcentage de visites sur le site www.quebecentete.com, durant la période de promotion de la précédente mission (du 8 juin au 5 août).
La mission de recrutement en ligne consiste à proposer aux entreprises de Québec qui recherchent des travailleurs de recruter à l’international à travers un processus d’embauche complètement en ligne. La postulation et la sélection se font sur Internet et les entrevues entre les employeurs et les candidats se déroulent par vidéoconférence (Skype).
L’initiative de recrutement en ligne permet à un grand nombre de candidats et d’employeurs de se rencontrer sans débourser des frais de déplacement, précise l’agence, notant que cette initiative de recrutement est gratuite pour les candidats.
Les offres d’emploi pour la mission 2019 sont affichées depuis le 15 novembre. Les entreprises devront analyser les CV pour ensuite inviter les candidats sélectionnés pour une entrevue en ligne entre le 18 février et le 1er mars 2019.
Les personnes intéressées ont jusqu’au 6 janvier pour déposer leur candidature à un ou plusieurs postes correspondant à leur profil et à leur expérience professionnelle.
En 2018, les candidats marocains ayant passé des entrevues représentent 10,61% de l’ensemble des candidats et ont été classés 3e après les Tunisiens et les Brésiliens.
Pour l’année prochaine, les entreprises de Québec recherchent surtout des diplômés dans les secteurs des technologies d’information, de l’usinage et manufacturier, de la santé et de la restauration.
D’autres profils peuvent aussi être recherchés et Québec International souligne que les personnes intéressées peuvent envoyer leur CV, notant que la candidature sera alors conservée dans la base de données pour des besoins futurs, celle-ci étant régulièrement consultée par de nombreux employeurs.
Lors de la mission 2018, les Marocains ont présenté 11% des 30.611 candidatures recensées par les organisateurs et ont de ce fait occupé le 3e rang, alors qu’en matière de canal de communication, ils sont 17.396 nouveaux utilisateurs sur le portail « Québec en tête ».
Aussi, sur un total de plus de 1.500 convocations envoyées, les Marocains représentent 8,7% des candidats, toujours en 3e position après les Tunisiens et les Brésiliens.
Les organisateurs se disent satisfaits des premiers résultats de cette mission, relevant que chez les 32 entreprises participantes à la mission 2018, 571 offres d’emploi étaient affichées avec plus de 100 profils recherchés, notamment en technologie de l’information, jeux vidéo, mécanique, usinage et administration.
Québec International assure que sur les 452 postes offerts en TI et jeux vidéo, 114 sont comblés. En usinage et autres domaines, 24 postes sont pourvus sur les 123 qui étaient offerts.
Depuis 2013, les entreprises de Québec et ses environs recrutent des candidats à travers le monde pour pourvoir des postes disponibles dans la région.
À titre d’agence de développement économique régionale, Québec International a pour mission de contribuer au développement économique de la région métropolitaine de Québec et à son rayonnement international. Elle favorise la croissance des entreprises, soutient les secteurs de force et attire dans la région talents et investissements.
L’agence compte sur la collaboration de plusieurs partenaires publics et privés pour mener à bien ses mandats. Ses principaux bailleurs de fonds sont le gouvernement du Québec (ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Emploi-Québec, Secrétariat à la Capitale-Nationale).