Israël: un diplomate français accusé d'avoir sorti des dizaines d'armes de Gaza

432
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Crédit: DR

Un agent consulaire français dans les Territoires palestiniens est accusé de s’être servi des privilèges associés aux activités diplomatiques pour participer à un trafic d’armes de la bande de Gaza vers la Cisjordanie, a indiqué la sécurité intérieure israélienne lundi.
Romain Franck, agent du consulat général de France à Jérusalem, est soupçonné d’avoir fait sortir environ 70 pistolets et deux fusils automatiques de la bande de Gaza, selon le Shin Beth. Arrêté mi-février, il doit être inculpé lundi en même temps que plusieurs autres membres, palestiniens, du réseau.
Romain Franck, qui officiait notamment comme chauffeur, se servait du véhicule consulaire, soumis à un régime d’inspection peu rigoureux de la part des Israéliens à la sortie de la bande de Gaza, a précisé le Shin Beth dans un communiqué.
La bande de Gaza –gouvernée par le mouvement islamiste Hamas, considéré comme une organisation terroriste par Israël– est soumise par ce dernier à un rigoureux blocus depuis dix ans.
Franck recevait les armes d’un Palestinien travaillant pour le centre culturel français dans la bande de Gaza et les remettait à un individu en Cisjordanie, séparée de la bande de Gaza par le territoire israélien, a rapporté le Shin Beth.