France: une épicerie casher incendiée près de Paris

Epicérie casher incendiée près de Paris. Crédit: Europe1

Une épicerie casher au sud-est de Paris, récemment la cible de tags antisémites, a été incendiée dans la nuit de lundi à mardi, trois ans jour pour jour après l’attaque jihadiste contre un supermarché casher, a-t-on appris de sources judiciaires.
Le feu a été signalé entre 4H00 et 5H00 du matin (3H00 et 4H00 GMT) et « il y a a priori de très gros dégâts », a expliqué à l’AFP la procureure de Créteil, Laure Beccuau. Cette enseigne, « Promo & Destock », faisait partie des deux magasins casher qui avaient été recouverts de cinq croix gammées le 3 janvier. « La piste criminelle est privilégiée », a-t-elle précisé.
Cet incident intervient trois ans jour pour jour après l’attaque jihadiste contre un supermarché casher de l’est parisien qui avait causé la mort de trois clients et d’un employé juifs.
Le président français Emmanuel Macron avait rendu hommage dimanche aux victimes de cette attaque ainsi que celle, deux jours plus tôt contre l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo.
Le 7 janvier 2015, les auteurs de l’attentat contre le journal satirique, les frères Chérif et Saïd Kouachi, avaient tué douze personnes. Le lendemain, un autre jihadiste, Amédy Coulibaly avait tué une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine) puis abattu le 9 janvier quatre hommes de confession juive lors d’une prise d’otages dans le magasin HyperCasher.
Après ces attentats, plus de quatre millions de personnes étaient descendues dans les rues des grandes villes de France, suivant pour nombre d’entre eux le mot d’ordre « Je suis Charlie », en défense de la liberté d’expression.