H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    « Quelque 3.000 suspensions » ont été signifiées à des personnels de santé non vaccinés contre le Covid-19 après l’entrée en vigueur mercredi en France de l’obligation vaccinale pour ces professionnels, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

    « Il y a eu hier quelque 3.000 suspensions qui ont été signifiées à du personnel des établissements de santé ou médico-sociaux qui n’étaient pas encore rentrés dans un parcours de vaccination », a déclaré M. Véran sur la radio RTL, ajoutant qu’il y avait eu également « quelques dizaines de démissions ».

    « Nous parlons d’un public de 2,7 millions de salariés », a ajouté le ministre, assurant que « la continuité des soins a été assurée ».

    Selon lui, « un grand nombre de ces suspensions ne sont que temporaires » et concernent « essentiellement du personnel des services supports », « très peu de blouses blanches ».

    L’obligation vaccinale contre le Covid-19 est entrée en vigueur mercredi pour 2,7 millions de professionnels de santé en France: des hôpitaux, maisons de retraite, soignants libéraux, aides à domicile, pompiers, ambulanciers.

     

    Lire aussi: France: l’efficacité du vaccin anticovid Janssen remise en cause

     

    D’après Santé publique France (SpF), qui se base sur des échantillons de l’Assurance maladie, au 12 septembre, 89,3% des soignants avaient reçu au moins une dose dans les structures accueillant des personnes âgées dépendantes (Ehpad, USLD). Dans la population totale, 73,9% des personnes avaient au moins reçu une injection.

    Les contrevenants, qui ne justifient pas d’une première injection, d’une contre-indication vaccinale ou d’une contamination récente, « ne peuvent plus exercer leur activité », selon une loi française du 5 août.

    Plus de 115.000 personnes sont mortes du Covid depuis le début de l’épidémie en France.

    Share.

    Comments are closed.