Des Américains tués lors d’une mission militaire afghane

109
DR.

Des militaires américains et afghans ont essuyé des tirs lors d’une opération dans la province de Nangarhar, dans l’est de l’Afghanistan, a annoncé samedi l’armée américaine, tandis qu’un responsable US a fait état de victimes américaines.

Plusieurs membres du personnel militaires américain ont été blessés ou tués, mais le nombre exact et d’autres détails n’ont pas été fournis, a déclaré le responsable américain, cité par les médias US sous couvert de l’anonymat.

Un porte-parole de l’armée américaine, le colonel Sonny Leggett, a déclaré dans un communiqué que les militaires afghans et américains avaient été « engagés par des tirs directs ».

« Nous évaluons la situation », a déclaré Leggett, sans fournir aucune information sur d’éventuelles victimes ou d’autres détails.

Lire aussi: Afghanistan: deux soldats américains morts suite à l’explosion d’une bombe artisanale

Les talibans et un groupe local affilié à Daech opèrent tous deux dans la province orientale de Nangarhar. L’incident survient alors que Washington cherche à mettre fin à la guerre de 18 ans en Afghanistan, la plus longue des États-Unis.

L’envoyé américain pour la réconciliation afghane, Zalmay Khalilzad, a rencontré des représentants des Taliban au Qatar ces dernières semaines. Il cherche un accord pour réduire les hostilités afin de faire signer un accord de paix par les deux parties aux négociations.

Dans son discours sur l’état de l’Union mardi, le président Donald Trump a fait référence aux pourparlers de paix, affirmant que les soldats américains n’étaient pas censés servir d’«agences d’application de la loi» pour d’autres pays.

« En Afghanistan, la détermination et la valeur de nos combattants nous ont permis de faire d’énormes progrès et des pourparlers de paix sont en cours », a-t-il déclaré.