De nouveaux princes arrêtés en Arabie Saoudite

Crédit: DR.

Les autorités saoudiennes ont procédé à d’autres arrestations et gelé davantage de comptes bancaires dans le cadre de campagne anti-corruption en cours contre une partie de l’élite politique et économique du royaume. 

La campagne anti-corruption menée par le prince héritier Mohammed Ben Salmane se poursuit en Arabie Saoudite. Les autorités saoudiennes ont procédé à de nouvelles arrestations ce mercredi, rapporte l’agence Reuters.

Parmi les personnes arrêtées figurent des personnes ayant des liens avec la famille du défunt prince héritier et ministre de la Défense le prince Sultan bin Abdulaziz décédé en 2011, selon des sources proches du dossier selon l’agence.

Reuters cite des sources bancaires et rapporte que le nombre de comptes bancaires gelés dans le cadre de cette purge est passé de 1200 à 1700 entre mardi et mercredi. En d’autres termes, au moins 500 comptes bancaires ont été bloqués ces dernières 24 heures.

La même source précise que les autorités ont également gelé les comptes bancaires du prince Mohammed Ben Nayef, l’un des membres les plus éminents de la famille Al-Saoud. Le Prince Mohammed Ben Nayefa a été évincé en tant que prince héritier en juin dernier et remplacé par le prince Mohammed Ben Salmane.