Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

231
DR.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

 

– Le variant Delta plus transmissible –

Le variant Delta, qui menace la levée des dernières restrictions au Royaume-Uni, se transmet 40% plus que le variant Alpha jusqu’alors dominant au Royaume-Uni, a indiqué dimanche le ministre britannique de la Santé Matt Hancock.

Malgré une augmentation du nombre de nouveaux cas de Covid-19 ces derniers jours, dépassant les 5.000 voire 6.000 cas recensés quotidiennement, le nombre d’hospitalisations reste stable, a indiqué Matt Hancock. La majorité des hospitalisations concerne des patients qui n’ont pas été vaccinés, a-t-il assuré.

Mais l’arrivée du variant Delta, identifié pour la première fois en avril en Inde et désormais dominant au Royaume-Uni, selon les estimations, après un long confinement hivernal menace la levée des dernières restrictions espérée le 21 juin.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

 

– Etre vacciné, nouvel argument de drague sur les applis

A grand coups de badges « je suis vacciné » ou « j’ai eu ma dose » sur leur profil, les usagers des applis de rencontre au Royaume-Uni peuvent à leur tour dès lundi faire de leur statut vaccinal anti-Covid un argument de séduction.

Les usagers de Tinder et consorts pourront ainsi ajouter leur vaccin à leur attirail pour plaire et s’ils affichent leur soutien à la campagne « Chaque vaccination nous donne l’espoir », bénéficier de munitions offertes – comme des « Super like » – dans l’arsenal de la drague en ligne, dans un pays éprouvé par des mois de confinement hivernal.

 

Lire aussi: Covid: l’Italie accueille cet été 20% de touristes de plus par rapport à 2020

 

– Maroc: réouverture des frontières aériennes à partir du 15 juin

Le Maroc a annoncé dimanche la réouverture « progressive » des frontières aériennes à partir du 15 juin, après des mois de suspension avec une cinquantaine de pays, en raison de la pandémie de coronavirus.

Deux listes de pays ont été établies avec des règles différentes d’accès: la liste A comprend « tous les pays ayant des indicateurs positifs » dont ceux de l’Union européenne, tandis que la liste B concerne 74 pays avec « une propagation des variants ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique », parmi lesquels l’Inde, l’Algérie, l’Argentine ou l’Afrique du Sud.

 

– Israël lance la vaccination pour les adolescents –

Israël a étendu dimanche la campagne de vaccination aux adolescents de 12 à 16 ans, malgré un « lien possible » entre le vaccin Pfizer-BioNTech et des cas bénins de myocardite détectés chez de jeunes hommes.

Environ 55% de la population israélienne a été vaccinée avec les deux doses, grâce à une vaste campagne de vaccination lancée fin décembre après un accord avec le géant pharmaceutique Pfizer.

 

– Plus de 3,7 millions de morts –

La pandémie a fait plus de 3.723.381 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT.

Après les Etats-Unis (597.377 morts), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (472.531), l’Inde (346.759), le Mexique (228.754) et le Pérou (186.073).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l’OMS estime que le bilan réel est « deux à trois fois plus élevé ».