Carles Puigdemont s’est livré à la police belge

260

Carles Puigdemont, président déchu de l’exécutif catalan, s’est livré à la police belge, rapporte dimanche la radio-télévision flamande (VRT). Une information confirmée par le parquet de Bruxelles qui précise que «cinq personnes recherchées par l’Espagne ont été placées en détention ce matin». 

Carles Puigdemont et ses quatre conseillers seront présentés cet après-midi à un juge qui se prononcera d’ici demain matin.

Carles Puigdemont est poursuivi en Espagne pour sédition, rébellion et détournement de fonds publics. Accompagné de quatre de ses anciens ministres, il a gagné la Belgique après la mise sous tutelle de la région autonome qui a suivi la déclaration unilatérale d’indépendance du Parlement catalan. Un mandat d’arrêt européen avait été délivré contre eux.