Blinken: « Le Maroc est un partenaire stratégique » pour résoudre le conflit au Proche-Orient

2356

Le secrétaire d’Etat, Antony Blinken, s’est entretenu aujourd’hui avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, concernant la question des violences au Proche-Orient. Dans cet entretien, les États-Unis ont reconnu le rôle majeur du Maroc dans la résolution du conflit.

« Je me suis entretenu avec le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita de l’importance de rétablir le calme en Israël, en Cisjordanie et à Gaza pour éviter de nouvelles pertes en vies humaines. », vient de tweeter Antony Blinken.

Lors de cet entretien, le secrétaire d’Etat américain a ainsi confirmé que le Maroc est un partenaire stratégique avec lequel travaillent les États-Unis pour mettre fin à ce conflit.

 

 

« Le Secrétaire a souligné l’importance d’un partenariat bilatéral solide et le rôle clé du Maroc dans la promotion de la stabilité dans la région », a indiqué le département d’État dans un communiqué à l’issue de cet entretien.

Blinken et Bourita ont fait état de leur « préoccupation commune concernant la violence en Israël, en Cisjordanie et à Gaza, qui a coûté la vie à des civils israéliens et palestiniens, y compris des enfants », a ajouté la même source.

Pour rappel, Nasser Bourita avait réitéré, lors de son intervention à la réunion d’urgence des ministres arabes des Affaires étrangères, la position du royaume et son rejet catégorique de toutes les violations commises contre les Palestiniens.

Tout en condamnant les discours haineux de certaines organisations religieuses extrémistes israéliennes, le Maroc s’est opposé vivement à toute mesure unilatérale affectant le statut juridique d’Al-Qods et les droits légitimes du peuple palestinien frère à réaliser ses aspirations à la liberté et à l’indépendance.