Un A380 d’Air France fait un atterrissage d’urgence au Canada, pas de blessés

Un super-jumbo A380 d’Air France effectuant la liaison Paris-Los Angeles a été contraint d’opérer un « atterrissage d’urgence » samedi au Canada à la suite d’un « grave dommage » sur l’un de ses quatre réacteurs, a annoncé la compagnie aérienne samedi à Paris.

« L’avion qui porte le vol 066 s’est posé sans dommages sur l’aéroport militaire de Goose Bay au Canada et l’ensemble des 520 personnes à son bord ont été évacuées sans dommages ni blessés », a assuré un porte-parole d’Air France à Paris.

Le déroutage a eu lieu pendant que l’appareil passait au-dessus du Groenland et l’avion s’est posé à Goose Bay à 15H42 GMT, a déclaré le porte-parole.

496 passagers étaient à bord, ainsi que les 24 membres de l’équipage, dont trois membres du personnel navigant technique, a-t-il précisé.

L’atterrissage s’est passé « normalement » sur cette base militaire, qui est un aéroport dit de dégagement sur les routes aériennes transatlantiques. Air France a immédiatement envoyé de Montréal et de New York du personnel sur place pour s’occuper des passagers.

La compagnie est en train d' »examiner toutes les solutions » pour transporter ces personnes au plus vite vers les Etats-Unis, a ajouté le porte-parole.

Air France exploite au total 10 très gros porteurs Airbus A380.