Vidéo. Nacim Haddad, de la physique nucléaire à la Aita

6136

Nacim Haddad, 31 ans, est doctorant en physique nucléaire. Ancien chercheur spécialisé dans les détecteurs de particules à hauteur énergie, le jeune homme a décidé de se consacrer à sa passion et devenir chercheur dans les chants populaires au Maroc et chanteur de Aita… 

De plus en plus de jeunes diplômés marocains abandonnent des carrières bien tracées pour vivre pleinement de leurs passions.  En quête de sens et d’épanouissement, ils se laissent séduire par des modes de vie « alternatifs » pour se consacrer à ce qu’ils aiment.

C’est le cas de Nacim Haddad, jeune homme de 31 ans originaire de Bejaâd et né à Rabat, qui a troqué une carrière en physique nucléaire contre un parcours en tant que chanteur de Aita et chercheur en chants populaires.

Après un Master en physique informatique de la faculté des sciences de Rabat, Nacim Haddad a obtenu un doctorat en physique nucléaire. Il a, par la suite, entamé une carrière de chercheur spécialiste en détecteur de particules à hauteur énergie avant de tout abandonner pour sa passion. Un choix qui en a étonné plusieurs, tant les artistes de musique populaire sont souvent vus comme des personnes peu instruites. Mais pour Haddad être artiste Chaâbi et scientifique vont de paire.

«Le public a toujours été heurté à une image stéréotypée dont la plupart des artistes ont contribué à constituer. L’artiste est un ambassadeur de la patrie, il est de son devoir d’acquérir un niveau d’éducation digne de son poids social et non pas le contraire», confie-t-il aux journalistes de Welovebuzz.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nuclear Physics Laboratory

Une publication partagée par Nacim HADDAD (@nacimhaddad) le

Aujourd’hui, le but de Haddad est de démontrer, par son expérience, que l’on pourrait combiner savoirs scientifiques et art. Il estime d’ailleurs que son parcours académique l’a beaucoup aidé dans ses choix artistiques. Haddad est actuellement en tournée pour son premier album, inspiré de chants traditionnels de femmes.