Vidéo. Immigration clandestine: la Guardia Civile arrête 20 Marocains

1902

La Guardia Civile a intercepté une embarcation transportant une vingtaine de Marocains alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer de Ceuta à destination de la péninsule ibérique.
Selon elfarodeceuta.es, les agents de la Guardia Civile ont localisé plusieurs migrants à Sebta qui étaient sur le point de quitter l’enclave en bateau. Les perquisitions de l’unité ont abouti à l’annulation de cette tentative ainsi qu’à l’interception de tous les migrants.
Les services de la Guadia Civile et les unités de la Croix-Rouge ont été chargés de la reconnaissance de toutes les personnes arrêtées, avant leur transfert au quartier général de la police pour les renvoyer au Maroc. La police espagnole a réussi à arrêter le conducteur du bateau, qui est également de nationalité marocaine, ajoute la même source.

À Calamocarro, une plage de Sebta, le départ de 20 Algériens et de plusieurs mineurs marocains a été également avorté et un Espagnol a été arrêté dans la mer, alors qu’il tentait de faire passer deux Maghrébins sur la péninsule à bord d’un jet ski.
Ces derniers mois, l’immigration clandestine en direction de l’Espagne a considérablement augmenté, à partir les côtes marocaines. Les tentatives d’immigration clandestine sont devenues monnaie courante, surtout dans la région de Santa Catalina (Ceuta), de plus en plus utilisée par les migrants et les passeurs pour tenter de partir en Espagne.