HCR: le Maroc a accueilli 7138 réfugiés et demandeurs d’asile au 31 mars 2018

à 16:00
D.R

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Maroc a publié les chiffres annuels relatifs au nombre des demandeurs d’asile au Maroc. Au 31 mars 2018, ils seraient près de 7138 réfugiés dont une majorité de Syriens.

Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), le nombre des réfugiés et demandeurs d’asile au Maroc a atteint au 31 mars 2017, près de 7139 personnes. Ils seraient répartis sur 53 villes marocaines, de 58,5 % d’hommes contre 41,5 % de femmes.

Si Marrakech compte, à elle seule, 171 demandeurs d’asile, la capitale du royaume abrite plus de 900 réfugiés, soit 18 % de l’ensemble de l’effectif recensé par l’UNHCR au Maroc. Elle est suivie de très près par Casablanca qui accueille quelque 673 personnes, puis Oujda avec 567 réfugiés. En quatrième position, on retrouve la ville de Kenitra avec 430 réfugiés, Témara avec 306, Tanger avec 259 et Meknès avec 233. Le reste des demandeurs d’asile (1376) est réparti entre les différentes villes du royaume.

La majorité des réfugiés qui ont élu domicile au Maroc est originaire de Syrie. En effet, 3062 demandeurs d’asile proviennent de Syrie, suivis du Cameroun avec 701 réfugiés,  la Guinée avec 612, et les Yéménites qui fuient la guerre dans leur pays dont le nombre est estimé à 556 personnes.

L’UNHCR apporte un soutien particulier aux personnes les plus touchées par la précarité, en premier lieu les femmes et les enfants non accompagnés. Selon l’instance, ces franges ont besoin d’une protection physique et juridique, car ils sont victimes de violences et de crimes sexuels. La branche de l’UNHCR au Maroc facilite plus de 563 déménagements par mois grâce à un budget annuel de 6,7 millions de dollars.