Une vingtaine d’associations demandent à être impliquées dans la prise en charge des patients Covid-19

888
DR.

Plus d’une vingtaine d’associations et d’organisations de la société civiles ont proposé leur aide au ministère de la Santé pour la prise en charge des patients atteints du nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans une lettre adressée au ministre marocain de la Santé, Khalid Ait Taleb, une vingtaine d’associations de défense des droits de l’homme demandent à être impliquées dans la prise en charge des potentiels cas ou cas confirmés de Covid-19 t qui ne seront pas hospitalisés.

Les associations, parmi lesquelles figurent l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) et Association de Lutte Contre le Sida (ALCS), affirment que leur tâche «s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques telle que stipulées dans la constitution», rapporte le site Lakome.

 

Lire aussi: Les frais médicaux liés au COVID-19 non remboursables par la CNOPS

 

La situation épidémiologique nécessite «l’intégration des énergies et des expériences de la société civile qui a prouvé pendant des décennies sa compétence et son efficacité à accompagner les efforts du gouvernement pour résoudre les problèmes de santé publique», précisent les associations. Ainsi, ces dernières appellent le ministère de la Santé à revoir le mémorandum et à impliquer les acteurs de la société civile.