Tarifs de l’eau et de l’électricité: Lydec jette la balle au gouvernement

3356

La société responsable de l’eau et de l’électricité réagit à ce qu’elle qualifie « d’informations erronées » relayées par les médias. Lydec publie des précisions sur ses tarifs. 

Plusieurs supports médiatiques ont relayé des informations basées sur un exposé de Ali Fassi Fihri, DG de l’ONEE, lors d’une réunion avec une commission parlementaire et selon lesquels Lydec gonfle ses prix, de 30% en ce qui concerne la facture d’électricité et 100% pour ce qui est de l’eau. En réaction, l’opérateur a publié un démenti, vendredi 29 septembre dans lequel il explications sur les tarifs de l’eau et de l’électricité distribués à Casablanca.

Ainsi Lydec affirme que les tarifs de vente aux clients finaux ainsi que leurs modalités de révision et d’ajustement sont « fixés suivant les dispositions et conditions prévues dans les contrats de gestion déléguée, qui sont conclus entre l’Autorité Délégante (Communes), le ministère de l’Intérieur et le Délégataire. Lydec n’a ainsi aucune autorité pour modifier unilatéralement les tarifs de ses services », précise la société.

Les tarifs actuels

Les modifications des tarifs ont porté le prix d’achat de l’eau par Lydec auprès de l’ONEE à 4,88 dirhams le m3, ce dernier est fixé par arrêté ministériel, et varie selon les villes entre 1,65 dirham le m3 et 4,88 dirhams le m3, assure Lydec. « Le délégataire distribue l’eau aux clients particuliers selon les tarifs fixés par tranches de consommation dont la grille a été validée par le Comité de suivi de la gestion déléguée et qui est en vigueur à ce jour », selon le communiqué.

« Il y a lieu de souligner que plus de 50% des clients particuliers de Lydec consomment en moyenne moins de 6 m3 d’eau potable par mois et sont ainsi facturés dans la première tranche (de 0 à 6 m3/mois ; 1 m3 = 1.000 litres), dont le prix de vente est de 2,99 dirhams HT le m3, soit un tarif inférieur au prix d’achat qui s’élève à 4,88 dirhams HT le m3 », précise Lydec.

Par ailleurs, la société explique que suite à la mise en place du contrat-programme Etat-ONEE, et à partir d’août 2014, la tarification sélective pour les clients particuliers a été appliquée à l’échelle nationale par tous les distributeurs du Royaume à savoir, ONEE, Régies, Municipalités et Délégataires dont Lydec, à partir de 12 m 3 par mois pour l’eau et 150 kWh par mois pour l’électricité.