Tanger: des quartiers mis en quarantaine après l’apparition de nouveaux foyers épidémiologiques

8815

Un communiqué du ministère de l’Intérieur annonce un durcissement des mesures de protection dès ce dimanche 12 juillet 2020 à minuit, suite à l’apparition de nouveaux foyers épidémiologiques dans la ville du détroit.

Suite à l’apparition de nouveaux foyers épidémiologiques dans plusieurs quartiers de la ville de Tanger, le ministère de l’Intérieur annonce un durcissement des mesures préventives et de précaution, à partir de ce dimanche 12 juillet 2020 à minuit.

Les contrôles vont être renforcés et les personnes se trouvant dans ces zones ne doivent quitter leur domicile qu’en cas d’extrême urgence en prenant les précautions nécessaires : distanciation physique, mesures d’hygiène, port obligatoire des masques et téléchargement de l’application Wiqaytna.

Les quartiers en question n’ont pas été précisés par le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Une autorisation de déplacement exceptionnelle émise par les agents d’autorité sera requise. Les lieux publics comme les hammams, salles de sports, stades seront également fermés. Les marchés, centres commerciaux, cafés, et espaces publics (parcs, jardins…) seront fermés à 20H.

Seront maintenues l’obligation de disposer d’une autorisation exceptionnelle émise par les autorités locales pour se déplacer en dehors de la ville de Tanger, ainsi toutes les autres restrictions décidées à travers l’état d’urgence sanitaire (interdiction des rassemblements, des réunions, des fêtes de mariage et des obsèques …), a ajouté le communiqué.

Et de souligner que l’allègement de ces mesures dépend du développement de la situation épidémiologique dans la ville, de la réalisation de résultats concrets pour circonscrire la pandémie et de la baisse du nombre des personnes infectées, ce qui permettra de freiner la propagation de cette épidémie.