Retraite des parlementaires: la caisse a fait faillite

2078

 La Caisse Nationale des Retraites et Assurances (CNRA) a adressé une lettre officielle, le 4 octobre, à la Chambre des représentants dans laquelle elle a indiqué son incapacité à verser les pensions des parlementaires en raison du déficit auquel elle fait face.

La Chambre des représentants consacrera une réunion prévue le 10 octobre pour réagir à la lettre de la CNRA. Selon des sources concordantes, la décision de la CNRA de suspendre les pensions des parlementaires est due à la faillite à laquelle fait face la Caisse. En effet,l’organisme disposerait d’à peine moins de 300.000 dirhams, ce qui ne lui permet pas de verser les anciennes et nouvelles pensions des adhérents.

Par ailleurs, selon une source proche du dossier, il semblerait qu’il existe deux camps au sein de la Chambre des représentants vis-à-vis de cette situation. Le premier veut mettre la pression sur le gouvernement pour qu’il intervienne afin que les parlementaires perçoivent leurs pensions. Et ce, notamment en appelant le Chef du gouvernement à renflouer les caisses de la CNRA. La deuxième tendance souhaite étudier le dossier lors de la séance prévue le 10 octobre.

A noter que la faillite de la Caisse est due au fait que beaucoup de parlementaires ont quitté leurs fonctions, mais continuent de percevoir des pensions importantes, tandis que le nombre d’adhérents n’est que de quelque 120 personnes. Leurs cotisations ne permettent plus d’alimenter suffisamment les comptes de la CNRA.