Pour le leader de Vox, le Maroc « humilie l’Espagne »

2331
Crédits: AFP/

Les textes visant à établir la souveraineté du Maroc sur les eaux territoriales le large du Sahara marocain n’ont pas fini de susciter la polémique de l’autre côté du détroit.

Lors du débat d’investiture, le leader du parti d’extrême droite espagnol Vox, Santiago Abascal, a appelé à un «redressement général de la politique intérieur et extérieure espagnole». Dans des propos rapportés par le journal El Periodico, l’homme politique a appelé tour à tour à la revendication effective de la souveraineté sur l’île de Gibraltar et l’expulsion des britanniques, l’arrestation des séparatistes catalans, et, enfin, à l’expulsion du Maroc des «eaux territoriales des Canaries».

«L’Espagne est actuellement seule et humiliée par l’Europe, mais également par le Maroc, qui proclame aujourd’hui sa souveraineté sur nos eaux territoriales. A cause de la mollesse du gouvernement de Sanchez et la trahison des indépendantistes, le Maroc nous trouve faible et tente d’en abuser», affirme Abascal.

Pour rappel, deux projets de loi été votés par la Commission des Affaires étrangères et devaient être adoptés par la Chambre des représentants, avant que leur adoption ne soit reportée. Ces derniers établissent la compétence juridique du royaume sur les eaux territoriales adjacentes au Sahara marocain. Une décision considéré comme « unilatéral » par le gouvernement espagnol qui a indiqué qu’une telle initiative « doit être faite d’un commun accord entre les deux pays et dans le strict respect du droit international ».