Officiel. Signature du contrat de gestion des bus entre Alsa et la ville de Casablanca

DR.

Le contrat de gestion du transport urbain entre la ville de Casablanca et la société Alsa City Bus vient d’être signé au siège de la Wilaya de Casablanca.

Comme annoncé il y a quelques semaines par H24info, la société espagnole Alsa City Bus vient de signer le contrat de gestion des bus de la capitale économique en présence du Wali de la région Casablanca-Settat Said Hamiddouch.

L’information vient d’être confirmée par le vice-président de la commune de Casablanca Abdelmalek Lakehayli. Ont signé ce contrat la présidente l’institution de coopération chargée de la gestion du transport urbain Imane Sbiyer, le président de la société Alsa City Bus et le président de Casa Transport.

Ce nouveau contrat comprend une première phase, dite d’initialisation, qui s’étend du 1er novembre 2019 au 31 décembre 2020, durant laquelle Alsa Al Baida, dénomination donnée à la nouvelle filiale du groupe Alsa Transport, opérera, d’abord, avec quelque 250 bus « dans un état fortement détérioré » repris de M’dina Bus, dont le contrat a expiré au 31 octobre courant. Ensuite, la société mettre en circulation, de manière progressive, 400 bus d’occasion.

La phase suivante prendra effet à partir de 2021 et devra connaître le déploiement d’une flotte permanente de 700 bus nouveaux, financés conjointement par l’ECI et Alsa.

Le contrôle de ce nouveau contrat sera confié à la SDL Casablanca Transport SA, dans le cadre d’un mandat de l’ECI relatif au pilotage opérationnel dudit contrat.

Filiale du groupe Alsa Transport qui opère depuis 20 ans au Maroc et qui assure actuellement le service de transport public par autobus à Marrakech, Agadir, Tanger, Khouribga et Rabat-Salé-Temara, la nouvelle société, Alsa Al Baida entamera son service selon un nouveau modèle de gestion déléguée.