Moulay El Hassan préside la cérémonie de sortie de la 19è promotion du cours supérieur de défense

Moulay El Hassan lors d'une cérémonie militaire. MAP

Sur instructions du roi Mohammed VI, le prince Héritier Moulay El Hassan a présidé, mercredi au collège royal de l’Enseignement Militaire Supérieur (CREMS) à Kénitra, la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours Supérieur de Défense et de la 53è promotion du Cours État-Major.

A son arrivée au collège royale de l’Enseignement militaire supérieur, le prince héritier a été salué par l’Inspecteur général des FAR et le directeur du CREMS avant de passer en revue un détachement des Forces Royales Air qui lui rendait les honneurs.

Le prince héritier Moulay El Hassan a été ensuite salué par le général de corps d’armée, commandant la gendarmerie royale, les officiers supérieurs de l’État-Major Général des FAR, le wali de la Région Rabat-Salé-Kénitra, le gouverneur de la province de Kénitra, les attachés militaires près des ambassades accrédités au Royaume et les professeurs du corps enseignant. Le général de brigade, directeur du CREMS, a présenté devant le prince héritier Moulay El Hassan le bilan annuel des activités et a proclamé les résultats obtenus par les officiers stagiaires.

Lire aussi: Moulay El Hassan préside un ftour-dîner à l'occasion du 63e anniversaire des FAR

Le prince héritier Moulay El Hassan a procédé par la suite à la remise des brevets de l’enseignement militaire supérieur avec grade de master spécialisé en défense nationale et des diplômes d’État-Major respectivement aux officiers stagiaires du Cours supérieur de défense et du Cours État-Major.

La 19ème promotion du cours supérieur de défense et la la 53ème promotion du Cours État-Major comptent 156 lauréats dont 42 officiers originaires de 21 pays amis du royaume à savoir: Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Chine, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Égypte, Espagne, France, Gabon, Guinée Conakry, Madagascar, Mali, Niger, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Togo, Tunisie.