Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc

DR.

Le Coronavirus, qui a fait plus de 2 millions de cas de contamination dans le monde, est à l’origine d’un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation.

– Un message audio, attribué au directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé Mohamed El Youbi, explique que la hausse des cas les journées du jeudi et vendredi est due à l’augmentation des tests. FAUX

– Le Maroc est incapable de gérer la situation épidémiologique dans le pays. FAUX

– 135 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été confirmés au Maroc, portant à 2.990 le nombre total des cas de contamination. VRAI

– Les opérations sécuritaires menées pour imposer l’état d’urgence sanitaire ont permis l’interpellation, au cours des dernières 24h, de 2.940 personnes, dont 1.692 ont été placées en garde à vue. VRAI

 

Lire aussi: En Algérie, le tour de vis contre les médias en ligne

– Le nombre des cas de contamination au Covid-19 dans les établissements pénitentiaires se limite à deux parmi les détenus et neuf dans les rangs des fonctionnaires. VRAI

– La fabrication des masques de protection en tissu non tissé est dorénavant soumise à l’obligation de respecter les spécificités techniques dictées par la norme marocaine NM ST 21.5.200. VRAI

– La chaîne de télévision Arrabia procédera à la diffusion d’une série de cours dédiés à l’enseignement préscolaire. VRAI

– Maroc Telecom s’engage à contribuer au fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus à hauteur de 1,5 MMDH. VRAI

– Les éléments de la Police judiciaire de Ben M’sik à Casablanca ont interpellé cinq personnes d’une même famille pour leur implication présumée dans une affaire de violation de l’état d’urgence sanitaire.VRAI