Le Sultanat d’Oman dispense les Marocains de visa d’entrée

1246
Mascate, capitale du Sultanat d'Oman © OT Oman

Le Sultanat d’Oman a annoncé que les citoyens marocains seront dispensés de visa d’entrée pour des séjours jusqu’à 10 jours, dans le cadre d’une mesure qui, outre le royaume, concerne les citoyens de 102 pays, et ce dans le but de soutenir le tourisme omanais.

Sur son compte Twitter officiel, la police royale d’Oman a déclaré que les personnes souhaitant visiter le pays sont dispensés de visas, selon les contrôles et les conditions spécifiés, à savoir une réservation d’hôtel, une assurance maladie et un billet retour.

« Pour soutenir le mouvement touristique et faciliter les touristes souhaitant visiter le Sultanat, la Police Royale d’Oman annonce que les ressortissants de 103 pays seront dispensés de visa d’entrée au Sultanat pour une période de dix jours, selon les contrôles et conditions spécifiés, y compris la présence d’une réservation d’hôtel préalable et confirmée, d’une assurance maladie et d’un billet de retour » lit-on dans le détail sur la page Twitter officielle de la Royal Oman Police.

La semaine dernière, le Sultanat a révélé qu’il recommencerait à accorder des visas touristiques aux visiteurs lors de voyages organisés par des hôtels et des agences de voyages. Jusqu’à présent, l’État du Golfe avait repris les vols internationaux depuis le 1er octobre dernier, avec une entré limitée aux citoyens nationaux, aux résidents et aux travailleurs étrangers à jour dans leurs visas.

 

Lire aussi : Pompeo conclut à Oman une tournée au Moyen-Orient

 

Les autorités omanaises souhaitent accorder plus de facilités aux voyageurs internationaux dans le but de renforcer le rôle du secteur touristique, à la lumière du potentiel unique de ce pays du Moyen-Orient, riche de son histoire millénaire, et loin du luxe tapageur de ses voisins arabes.

Touché par la crise liée à la pandémie du covid-19, Oman pense à diversifier ses sources de revenus, entre un tourisme national et international au plus bas et des prix pétroliers en chute libre. Le Sultanat vise ainsi à augmenter la contribution du secteur touristique à plus de 6%, selon les objectifs de l’Oman Vision 2040.