Le département d’Etat américain approuve la vente de 36 hélicoptères Apache au Maroc

Le Département d’État américain vient d’approuver la vente au gouvernement marocain de 36 hélicoptères d’attaque Apache AH-64 ainsi que plusieurs équipements associés y compris les missiles avancés « Hellfire et Stinger ».

 

Le Département d’Etat des États-Unis a donné son aval à la vente de 36 hélicoptères d’attaque « Apache AH-64 » au royaume du Maroc pour un montant de 4,25 Milliards de dollars.

L’accord a également été donné pour procurer au Maroc les équipements et missiles associés à ces appareils, rapporte Al Massae dans son édition du vendredi 22 novembre.

« Il s’agit de 551 nouveaux missiles AGM-114R Hellfire optionnels et 200 missiles Stinger AIM-92H, ainsi que 558 kits de système d’arme de précision avancée (APKWS) et une multitude d’équipements, d’assistance et de formation connexes, et de la logistique », peut-on lire également dans un communiqué publié, hier mercredi, par l’Agence de coopération pour la sécurité et la défense américaine (DSCA).

Cette vente rentre dans la cadre de la politique des Etats-Unis qui vise à améliorer la sécurité d’un allié majeur (non-OTAN), qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord, déclare la DSCA.

Al Massae a, par ailleurs, fait savoir que la date de l’acquisition de ces hélicoptères, équipements et missiles n’a pas été annoncée. Le quotidien arabophone explique que les deux pays doivent se mettre d’accord sur quelques détails avant de conclure l’affaire.