Le consul du Maroc à Oran a quitté son poste

2252
DR.

Accusé d’avoir qualifié l’Algérie de pays ennemi, le consul du Maroc à Oran a finalement regagné le royaume, selon le site TSA Algérie. 

Fin de partie pour le consul marocain à Oran. Ce dernier avait suscité l’ire du pouvoir algérien après avoir qualifié l’Algérie de « pays ennemi » lors d’une discussion avec des expatriés marocains. «Nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis franchement», pouvait-on entendre dans une vidéo qui avait fuité sur les réseaux sociaux.

Le 13 mai, le chef de la diplomatie algérienne Sabri Bakhdoum avait même convoqué l’ambassadeur du Maroc à Alger. Selon le site TSA Algérie, le consul du Maroc aurait finalement quitté l’Algérie en prenant le vol de rapatriement des ressortissants marocains opéré par la Royal Air Maroc.