Jeux africains: le Maroc accueille l'Afrique du sport

à 21:45
DR.

En accueillant sur son sol les 12es Jeux africains, c’est un véritable défi que le Maroc a relevé. Celui d’organiser, en à peine huit mois, une grande compétition continentale, affirme RFI lundi.

Les 12es Jeux africains se tiennent au Maroc du 19 au 31 août, principalement à Rabat qui abritera plus de 4.000 athlètes. Au programme : 26 sports, 29 disciplines et des possibilités de qualifications pour les JO de Tokyo en 2020. « Le Maroc avait accepté de relever le défi de cette organisation après le retrait de la Guinée équatoriale, initialement désignée pour accueillir l’édition 2019 des Jeux africains, qui manquait visiblement de moyens financiers », souligne la radio publique française à diffusion internationale sur son site web.

Le Maroc n’avait tout au plus que huit mois pour tout organiser, relève RFI qui rappelle que le Maroc avait signé un protocole d'accord pour l'organisation des Jeux en novembre 2018 à la demande de l'Union africaine (UA), de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA), de l'Union des confédérations des sports africains (UCSA) et du Comité local d'organisation (LOC).

« Un vrai contre-la-montre pour organiser ces Jeux avec seulement huit mois de travail pour être à l’heure le jour J », souligne RFI. "Un défi de taille", alors que les 12es Jeux africains, une compétition continentale qui se tient tous les quatre ans, doivent accueillir plus de 6.000 athlètes venus de tout le continent, affirme la radio publique française dans une correspondance depuis Rabat sous le titre "Jeux africains: le Maroc accueille l'Afrique du sport".