« Il faut assumer les conséquences de ses actes », déclare l’ambassadrice du Maroc à Madrid

7541
L'ambassadrice du Maroc à Madrid, Karima Benyaich. Crédit: DR.

L’Espagne doit assumer les conséquences de ses actes, a laissé entendre l’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.

Il s’agit de la première déclaration officielle du Maroc depuis la crise migratoire survenue ce lundi à Sebta. L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, a déclaré mardi dans une interview accordée à l’agence de presse espagnole Europa Press que l’Espagne doit assumer les conséquences de ses actes suite à l’accueil par Madrid du chef des séparatistes Brahim Ghali.

« Il y a des actes qui ont des conséquences et qu’il faut assumer », a déclaré la diplomate marocaine, quelques heures avant sa convocation par la ministre des Affaires étrangères ibérique, Arancha Gonzalez Laya. « Il y a des attitudes qui ne peuvent pas être acceptées », a renchéri l’ambassadrice, ajoutant que les relations entre les deux pays voisins et amis doivent être fondées sur « la confiance mutuelle, qui doit être travaillée et entretenue ».

Benyaicha s’est également montré étonnée de sa convocation par la cheffe de la diplomatie espagnole, qualifiant ce geste d' »inhabituel » compte tenu de sa rapidité. La diplomate n’exclut pas non que le gouvernement marocain la convoque pour consultations dans les prochaines heures.