H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    L’hebdomadaire Jeune Afrique a publié le classement des 50 personnalités les plus influentes du continent africain en 2018. Dans ce classement, on retrouve six Marocains.
    Cinq Marocains figurent dans le classement des 50 Africains les plus influents publié par Jeune Afrique. En troisième position du classement figure Mostafa Terrab, PDG de l’office chérifien des phosphates (OCP). Le patron de l’OCP est devancé au classement par deux Nigériens : Aliko Dangote, homme d’affaires nigérien et Chimamanda Ngozie Adichie romancière. Terrab a été classé troisième grâce aux performances de l’office, devenu leader africain des engrais avec 30 % de part de marché.
    Le deuxième marocain du classement est Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’Économie numérique qui s’adjuge la 13e position. L’hebdomadaire l’a sélectionné, car il est la cheville ouvrière du plan de l’accélération industrielle du Maroc tout en le qualifiant d’« enfant terrible de la finance ». Jeune Afrique souligne aussi que « MHE » préside le comité de candidature du Maroc à l’organisation du mondial 2026 et évoque la vente en début d’année la branche assurance de son groupe Saham.
    À la 17e position, on retrouve l’avocat Hicham Naciri  qui talonne Ahmed Ahmed, président de la CAF et Vera Songwe, SG exécutif de la commission économique pour l’Afrique. Naciri avait hérité de la première position du classement des avocats d’affaires établi par l’hebdomadaire, qui révèle que l’avocat a été mandaté pour défendre les intérêts du Maroc devant le centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements, contre Al Amoudi, actionnaire de la Samir.
    La 21e position est occupée par le chef de la DGSN et la DGST, Abdellatif Hammouchi. Selon l’hebdomadaire, Hammouchi est salué par ses collègues européens et américains pour son professionnalisme, tout en retraçant son parcours et les résultats qu’il réalise à  la tête de l’antiterrorisme marocain (DGST). Il est suivi dans ce classement par un banquier marocain. Il s’agit d’Othman Benjelloun, président de Finance com. Benjelloun est la 15e fortune en Afrique et propriétaire de BMCE Bank, une banque panafricaine. Il est en train de construire la plus haute tour d’Afrique (250 mètres).
    Le dernier marocain de ce classement est le chef du RNI et ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhanouch qui occupe la 32e place du classement. Une position justifiée par sa vision stratégique de l’agriculture au Maroc porté par le département qu’il chapeaute depuis 10 ans. Intitulé Maroc vert, « ce plan est un modèle de développement agricole sur tout le continent et son initiative Adaptation de l’agriculture africaine a été validée par la COP 22 », détaille l’hebdomadaire.

    Share.

    Comments are closed.