Fès: une cellule terroriste pro Daech démantelée, 11 personnes arrêtées

Une opération anti-terroriste a eu lieu ce samedi matin en plein centre de la ville de Fès, non loin de l’avenue de FAR. Onze personnes ayant des liens avec Daech ont été interpellées.

Une opération menée par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), samedi matin à Fès, a permis le démantèlement d’une cellule terroriste ayant des liens avec Daech.

Onze personnes ont été interpellées lors de cette opération ciblant une cellule active dans plusieurs villes du royaume, notamment à Fès, Meknès, Khouribga et Casablanca, Zaouia Cheikh, Sidi Benour, Demnat et Sidi Hrazem selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les éléments de la brigade anti terroriste ont saisi chez les mis en cause trois pistolets, des fusils de chasse, de grandes quantités de munitions, des bouteilles de gaz, des bombes lacrymogènes, des armes blanches ainsi que des substances et produits chimiques qui entrent dans la constitution d’explosifs, sans parler de gilets destinés à des ceintures explosives.

L’opération s’est soldée aussi par la saisie d’une voiture suspecte près de la planque sûre, propriété d’un des membres de la cellule, contenant des produits suspects qui seront identifiés par la police scientifique et technique, fait savoir le ministère.

Selon ledit communiqué, la dangereuse cellule dont l’un des membres dispose d’une très grande expertise dans la fabrication d’explosifs et de voitures piégées préparait des attentats visant des sites sensibles.