H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Une augmentation de salaire de 4500 DH, la réouverture de l’École nationale des pilotes, RAM Express… le président de l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL), Amine Mkinsi, nous raconte les détails de l’accord trouvé entre la compagnie aérienne nationale et ses pilotes.
    H24info: Après avoir scellé un accord avec la Royal Air Maroc, certains médias ont parlé d’un référendum au sein de l’AMPL pour valider l’accord. Est-ce le cas ?
    Amine Mkinsi: L’AMPL est une association qui respecte les lois en vigueur, dont son règlement intérieur. Et le nôtre nous oblige à consulter les membres de l’association avant chaque prise de décisions. Lors du déclenchement du mouvement, tous les membres ont voté lors d’une assemblée générale de l’association. On fonctionne ainsi. J’ai, en ma qualité de président de l’association, paraphé l’accord avec l’entreprise et ce sera à mes collègues de le ratifier ou pas lors d’un référendum incluant de tous les membres de l’AMPL et qui sera organisé très prochainement.
    Peut-on en savoir plus sur les termes dudit accord ?
    En ce qui concerne la revalorisation salariale, nous demandions une augmentation de 30 000 DH pour les commandants de bord sur 5 ans et 20 000 DH pour les copilotes. Après des jours de négociations, on a proposé 15 000 DH pour les pilotes et 10 000 DH pour les copilotes sur trois tranches, mais la direction avait un autre avis. Les dirigeants de la RAM étaient d’accord pour la première tranche, mais ont voulu que la validation des deux dernières tranches soit conditionnée par la signature du contrat programme. Après plusieurs échanges, nous sommes parvenus à l’accord suivant: 4500 DH d’augmentation pour les commandants de bord contre 3000 DH pour les copilotes.
    Par ailleurs, la RAM s’est engagée à l’ouverture d’un nouveau round de négociations pour une revalorisation salariale à partir du mois d’août 2021. Autre point sur notre cahier de revendications, les jours de repos mensuels. Avant, chaque pilote n’avait droit qu’à 48 heures de repos par semaine. Si cet accord est ratifié, les pilotes de la RAM bénéficieront de 4 jours de plus par mois pour récupérer. Cela se fera à raison de huit mois sur douze pour la majeure partie des pilotes et tous les mois si le pilote fait les longs courriers. Il s’agira maintenant d’aménager les programmes des pilotes avec de nouveaux logiciels. Enfin, on a trouvé un accord médical, qui permet la couverture médicale et juridique des pilotes RAM en dehors du Maroc et en cas d’escale.
    Qu’en est-il de la réouverture de l’école nationale des pilotes et vos collègues RAM Express dans votre cahier revendicatif ?
    La direction a signé une lettre d’engagement pour l’ouverture des négociations au sujet des pilotes de RAM Express à partir janvier 2019 sur les conditions sociales et salariales. Personnellement, je considère qu’ils sont sous-payés pour le travail qu’ils fournissent.
    En ce qui concerne l’école, vu le volume du manque actuel de pilotes, elle ne comblera pas le sous-effectif, mais nous avons pu obtenir une baisse du montant de la formation, car les étudiants ne payeront désormais que 50%. Le reste sera financé par des bourses d’excellence. La réouverture de l’école a été sujette d’une lettre et une promesse de la direction de la RAM avant le début de notre mouvement.
    La RAM a toujours avancé l’argument de la viabilité économique pour justifier les volts face du management dans ce dossier, mais nous considérons que c’est le rôle régalien de l’état que de former des pilotes, des ingénieurs, des médecins… Ce que nous souhaitons c’est que l’école rouvre ses portes dans les plus brefs  délais pour que la méritocratie soit préservée pour tous les Marocains.

    Share.

    Comments are closed.