DGSN: l’enfant de 10 ans qui a disparu à Casablanca n’a pas été enlevé

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti que la disparition d’un enfant âgé de 10 ans à Casablanca ait un caractère criminel ou qu’elle soit le résultat d’un enlèvement.
La DGSN souligne, samedi, dans un communiqué avoir pris très au sérieux l’avis de recherche au profit de la famille lancé par le père de l’enfant, qui avait disparu, vendredi, dans des circonstances suspectes, de son domicile à Casablanca.
Les recherches et les investigations menées par les services de sûreté ont permis de localiser l’enfant à Rabat, après qu’il s’est présenté à la circonscription de police de Yacoub El Mansour affirmant avoir été victime d’un enlèvement, ajoute le communiqué, précisant que le mineur s’est ensuite rétracté et a déclaré avoir quitté volontairement le domicile familial, sous la pression des examens de fin d’année, pour rejoindre sa tante à Rabat mais qu’il s’est égaré pour finalement se présenter au poste de police le plus proche.
L’enfant mineur a été remis à son père à la fin des procédures de l’enquête, selon la même source.