Des parlementaires espagnols expulsés à leur arrivée à Laayoune

3290
Des parlementaires espagnols expulsés de Laayoune./Vozpopuli

Quatre parlementaires espagnols ont été interdits d’accès à la ville de Laayoune, dimanche premier décembre, par les autorités marocaines.

 

Les députés, tous en provenance du Pays Basque et sous différentes étiquettes politiques, prévoyaient de s’entretenir avec des associations de soutien «au peuple Sahraoui», rapporte le site espagnol El Correo.

Sur son compte Twitter, le député Josu Estarrona, de la coalitition basque EH Bildu, a affirmé que «la police marocaine les a empêchés de descendre de l’avion», en provenance de Las Palmas (Iles Canaries).

Les quatre parlementaires, membres de l’intergroupe parlementaire « Paix et liberté pour le Sahara Occidental », voulaient «prendre contact avec les représentants du peuple sahraoui» et s’entretenir avec les autorités marocaines «si elles venaient à leur demander», expliquent-ils au média espagnol.

Les autorités marocaines auraient ordonné au commandant de bord de regagner Las Palmas, précise pour sa part El Pais.