Décès de l’ancien Premier ministre Moulay Ahmed Laraki

5762

Le médecin et homme politique marocain Moulay Ahmed Laraki est décédé hier 2 novembre, âgé de 89 ans. A la fois diplomate, praticien et homme d’Etat, l’Istiqlalien a marqué l’histoire politique contemporaine du Maroc. 

Docteur de la faculté de médecine de Paris en 1957, à l’aube de l’indépendance, le défunt s’est ensuite installé à Casablanca pour exercer sa profession. Une année plus tard, il intègre le ministère des affaires étrangères, d’abord dans le cabinet d’Ahmed Balafrej en 1958.

Il a ensuite accompli un certain nombre de missions diplomatiques, notamment en tant qu’ambassadeur à Madrid et à Washington.

Le 6 juillet 1967, il est nommé en tant que ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement dirigé par Mohamed Benhima.

Deux ans plus tard, le 7 octobre 1969, il devient premier ministre, et démissionnera deux ans après, suite à la tentative de coup d’Etat de Skhirat. Portefeuille qu’il reprendra en 1974, au sein du premier gouvernement Osman. Une position qui le poussera à faire partie du comité des négociateurs marocains des accords de Madrid, établissant les formalités du retrait espagnol du Sahara.