H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un rapport britannique publié lundi 21 août indique qu’un millier de combattants affiliés à Daech sont revenus au Maroc et en Tunisie récemment, rapporte Al Ahdath dans son édition du mercredi.

    Plus de mille combattants de Daech sont retournés au Maroc et en Tunisie après l’anéantissement de leur organisation en Syrie et en Irak, selon un rapport britannique publié, lundi 21 août.

    Cette situation intervient dans un contexte où les services sécuritaires occidentaux considèrent désormais l’Afrique du Nord comme l’une des zones de passage les plus dangereuses utilisée par Daech vers l’Europe, rapporte Al Ahdath dans son édition du mercredi relayant une information publié sur le journal britannique The Guardian.

    En effet, selon ce dernier, tous les regards se tournent vers les éléments de cette organisation terroriste qui sont en route pour rejoindre le Maroc.

    «Les services sécuritaires européens craignent que ces combattants créent une nouvelle base de Daech en Afrique du Nord. Une crainte suscitée par des indices portant à croire que les auteurs des attentats de Barcelone soient membres d’une même cellule terroriste basée au Maroc», affirme la même source.

    Le journal britannique relève également que les services sécuritaires européens considèrent les membres de Daech en Afrique du Nord comme un nouveau danger qui guette l’Europe. En attestent les 12 terroristes qui ont participé aux attaques de Barcelone et qui figurent parmi les 300 personnes affiliées à Daech en provenance de l’Irak vers le Maroc.

    Dans se sens, The Guardian, fait état de témoignages et aveux d’anciennes recrues de l’organisation terroriste encore actives dans l’aile chargée des opérations étrangères.

    En effet, ces témoignages soulignent que tous les «Daechistes» porteurs de nationalités européennes représentent un réel danger pour leur pays, en particulier la France, et que ces terroristes utilisent l’Afrique du Nord comme une zone de transit avant d’atteindre l’Espagne et à travers elle leur pays pour exécuter leurs opérations.

    Par ailleurs, Al Ahdath rappelle que plusieurs pays européens ont resserré l’étau face aux combattants de Daech qui sont de retour d’Irak et de Syrie et qui portent des nationalités de ces pays européens. Raison pour laquelle ces terroristes recourent à d’autres manœuvres, notamment l’accès à l’Europe via l’Afrique du Nord, affirme le journal.

    Ainsi pour le journal, les inquiétudes des sécuritaires sont confirmées par les statistiques relatives aux nationalités qui adhèrent à Daech et selon lesquelles le nombre de Marocains qui ont intégré l’organisation depuis sa création s’élève à 1600.

    Le journal conclut qu’il est fort probable que les Marocains de Daech apportent un soutien aux terroristes de nationalités européennes qui désirent s’infiltrer dans leurs pays pour commettre des attentats.

     

    Share.

    Comments are closed.