Coronavirus: le ministère de la Santé dément des décès par manque d’oxygène à Tanger

1497
DR.

Le ministère de la Santé affirme que les informations relayées, dimanche, par certains médias électroniques, au sujet du décès des patients du Covid-19 à l’hôpital Duc De Tovar de Tanger à cause d’un manque d’oxygène, sont dénuées de tout fondement.

Selon un communiqué du ministère de la Santé, parvenu lundi à la MAP, la direction de l’hôpital Duc De Tovar de Tanger réfute catégoriquement les informations relayées par ces sites électroniques au sujet du décès des patients atteints du coronavirus (Covid-19), en raison d’un manque d’oxygène.

Contrairement aux informations relayées, un deuxième réservoir d’oxygène d’une capacité plus importante a été installé au niveau de l’hôpital, afin de renforcer l’infrastructure et d’approvisionner l’ensemble des services hospitaliers en cette matière vitale, et ce en prévision de toute urgence, précise la même source, notant que l’installation dudit réservoir s’est déroulée en présence de l’entreprise manutentionnaire et du staff biomédical du Centre hospitalier régional, dans le respect total des mesures de sécurité et de préservation des conditions d’hospitalisation et de traitement.

S’agissant des décès enregistrés, qui sont au nombre de trois, le communiqué affirme qu’ils sont dus aux complications du coronavirus et n’ont aucun lien avec un quelconque manque en oxygène.

La direction de l’hôpital Duc De Tovar « dénonce vigoureusement ces allégations qui risquent de semer la peur, la panique et la méfiance auprès des patients et leurs proches, et pourraient contrecarrer les efforts consentis par les staffs médical, infirmier et technique, qui se seraient bien passés de ces comportements, surtout en ces circonstances difficiles de lutte contre la pandémie », conclut la même source.