Centrafrique: la dépouille du militaire marocain disparu remis au contingent des FAR

97

Le corps du Casque bleu marocain porté disparu depuis l’attaque, le 8 mai dernier, du contingent de la MINUSCA a finalement été retrouvé. Sa dépouille a été remise au contingent des FAR de la mission onusienne.

La dépouille mortelle du militaire du contingent des Forces Armées Royales (FAR) de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), déclaré « porté disparu » suite à l’attaque de la patrouille du contingent des FAR, a été remise jeudi au contingent des FAR, indique un communiqué de l’Etat-Major Général des FAR.

Une patrouille du contingent des FAR de la MINUSCA, en mission d’escorte et de sécurisation d’une équipe de génie militaire cambodgienne, a été attaquée par un groupe armé non identifié, lundi dernier sur l’axe Rafai-Bangassou à 220 Km au sud-est de la ville de Bria, lieu d’implantation du contingent des FAR, rappelle le communiqué.

Neuf soldats du contingent des FAR ont été blessés dont un dans un état grave, précise la même source.

Les démarches du transfèrement de la dépouille du militaire marocain sont en cours après l’accomplissement des procédures en vigueur au sein de la mission onusienne, indique-t-on, ajoutant qu’une cérémonie funéraire sera organisée au lieu de résidence de la famille du défunt.