Cartographie. Le Maroc est-il à portée des missiles nord-coréens ?

3980

Alors que le régime de Pyongyang multiplie les démonstrations de forces, et vient tout juste de tirer un missile au-dessus du Japon, le Maroc peut-il un jour être attaqué par un missile nord-coréen? Quelle est la réelle portée de ces missiles?. Eléments de réponse.

Alors que Pyongyang a procédé, ce vendredi, à un nouveau tir de missile au-dessus de l’île nippone d’Hokkaido, dix jours seulement après son plus important essai nucléaire avec une bombe à hydrogène, la menace nord-coréenne sur le reste des pays du monde n’a jamais été aussi forte. Une menace d’autant plus inquiétante que son dernier missile balistique, le Hwansong 14, est en mesure de menacer la majorité des pays du Monde, étant donné que sa portée est estimée à 10.000 kilomètres. Qu’en est-il donc du Maroc? La réponse en cartes.

  • Hwasong-7 / Scud ER

Portée estimée : 1 000 km.

Lancé le 6 mars 2017 depuis Sohae.

Missile balistique de courte portée.

Source: AFP.

 

  • Hwasong-12

Portée estimée : 4 500 km.

Lancé le 14 mai 2017 depuis Kusong et le 29 août 2017 depuis Sunan.

Missile balistique de portée intermédiaire. Le 29 août 2017, un missile de ce type parcourt 2 700 km et survole le Japon avant de s’abîmer en mer : une première depuis 2009.

 

Source: AFP.

 

  • Hwasong-14

Portée estimée : 7 000 à 8 000 km.

Lancé le 4 juillet 2017 depuis Panghyon.

Missile balistique intercontinental.

Source: AFP.

 

  • Hwasong-14 “amélioré”

Portée estimée : 10 000 km.

Lancé le 28 juillet 2017 depuis Mupyong-ni.

Missile balistique intercontinental, version améliorée selon la Corée du Nord.

Source: AFP.