Bientôt une ligne maritime pour contourner le passage d’El Guerguarat

Le passage frontalier d’El Guerguarat s’approche de sa fin. C’est en tout cas ce qui ressort d’une réunion des acteurs du secteur des exportations, qui compte mettre en place une ligne maritime qui reliera Dakhla aux autres pays africains.

Le trafic commercial au niveau du passage frontalier d’El Guergarat est souvent perturbé. Cela cause d’énormes pertes aux commerçants, qui cherchent une autre alternative pour relier Dakhla aux pays de l’Afrique subsaharienne.

Le quotidien Al Massae dans son édition du lundi 4 novembre, rapporte que l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCEa tenu une réunion mardi dernier pour examiner la possibilité d’établir cette ligne maritime reliant Dakhla au pays de l’Afrique subsaharienne, afin de faciliter la tâche aux professionnels du secteur et faciliter l’accès aux marchés africain.

«Des représentants des sociétés maritimes, des exportateurs de fruits et légumes, des entreprises de conditionnement, des propriétaires de camions de transport international ainsi que les responsables des départements concernés ont également assisté à cette réunion importante », indique le journal. Et d’ajouter qu’un rendez-vous a été fixé la semaine prochaine pour permettre aux sociétés maritimes de soumettre une offre commerciale et passer à l’action.